Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ON PARLE DE NOUS !

Un grand merci au magazine Le Pèlerin de parler de nous dans leur dossier du mois de mars 2021 : "Confinement 1 an après  :  ces familles qui se réinventent  ! "
De très beaux portraits à découvrir qui, comme nous, remercient le premier confinement de nous avoir ouvert la voie de notre meilleure vie, en connexion avec le cycle de la nature et de renouer avec nos valeurs noyées dans le tourbillon professionnel, en pleine conscience de notre place dans l'univers !  A bientôt pour vous conseiller si vous aussi, vous souhaitez découvrir cette harmonie qui simplifie et embellit tellement la vie !  😘 

Un très grand merci à Sophie Courageot de France 3 Franche-Comté pour cet article positif qui parle, entre autres de nous, de notre changement de vie et de la naissance d'Happy Culture Comtoise !

ON PARLE DE NOUS !
ON PARLE DE NOUS !
ON PARLE DE NOUS !

Dans le Doubs, la famille Troutet cherche une ferme pour poursuivre son projet

Une maison moderne dans un petit village du Doubs entre Frasne et Pontarlier. Bienvenue à Bannans, chez Magali, Manu et leurs enfants. Chez eux, un nouveau projet de vie est né du coronavirus. Celui de prendre le temps, de vivre au rythme du jardin et des animaux. Le couple a gardé son entreprise d'événementiel et communication, mais cultive désormais un autre projet. Celui d’ouvrir une mini-ferme éco-responsable à la maison avec chèvres, lapins, poules, cochons d’Inde.




Les premiers mois de confinement en 2020 ont été un déclic, on s’est dit qu’on était passé à côté de plein de choses, on courait partout, on n’avait pas conscience de la vraie valeur des choses” confie Magali Troutet. “Je ne connaissais pas le nom des fleurs, des oiseaux”. Leur fils de 15 ans est déjà passionné par l’auto-suffisance alimentaire, leur jardin potager va donc prendre tout son sens ces prochains mois en allant vers la permaculture. “Je ne vais plus en grande surface, je fais tout maison, le pain, les viennoiseries, les yaourts. “Tout ce qui est fait maison, ça donne de la confiance, ça fait un bien fou” ajoute Magali.

“Happy Culture Comtoise”, la future mini-ferme ne sera pas une activité qui permettra de vivre, mais “un plus” pour cette famille qui veut partager son mode de vie, échanger, recevoir des enfants renouant avec les animaux de la ferme le temps de quelques heures. Conseils, ateliers, produits artisanaux, vie positive et naturelle : les premiers après-midi récréatifs se sont vite remplis. “Le Covid nous a dit stop, stop à la surconsommation” estime Magali, 40 ans.“Quelle chance, on a d’être à la campagne” reconnaît cette mère de famille comtoise, encore plus avide de partages qu’avant.

Un très grand merci à Marie Rousselet pour son article dans l'Hebdo 25 du 15/02/2021 ! 

ON PARLE DE NOUS !

Un très grand merci à Capucine Cardot de l'EST REPUBLICAIN de nous avoir contactés ! 

ON PARLE DE NOUS !
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article