Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Médiation animale Pontarlier, Doubs, Jura

Médiation animale Pontarlier, Doubs, Jura

Tous les spécialistes s'accordent à dire que la présence d'un animal aux côtés d'une personne âgée, malade ou même fragilisée ne peut être que bénéfique. 

Les animaux de la troupe permettent de déclencher des réactions : ils communiquent sans juger et aiment sans retour pour un échange naturel, réconfortant et plaisant. Les cinq sens seront en éveil permettant de développer les facultés auditives, olfactives, kinesthésiques et verbales en caressant, brossant, communiquant avec les différentes espèces ! La médiation animale sera soutenue par des activités ludiques et sensorielles, basées sur des ateliers inspirés de la méthode Montessori.

Médiation animale Pontarlier, Doubs, Jura

Après l'avoir testé lui-même après un burn-out, Manu propose la médiation animale. 

Tous les spécialistes s'accordent à dire que la présence d'un animal aux côtés d'une personne âgée, malade ou même fragilisée ne peut être que bénéfique. 

En effet, les animaux ont ce pouvoir de déclencher des réactions :

- ils communiquent sans juger et aiment sans retour

- ils mettent les cinq sens en éveil

Un échange naturel, réconfortant et plaisant se crée. Les facultés auditives, olfactives, kinesthésiques et verbales sont mises en éveil en caressant, brossant, communiquant avec les différentes espèces !

Notre mini-ferme héberge pour l'instant chèvres, lapins, poules, cailles, chat et cochons d'Inde. 


Située à 10 min de Pontarlier, notre mini-ferme en cours de développement se veut pédagogique. Elle projette de de déplacer et vous accueille sur place pour vous faire découvrir de façon ludique et instructive l'arrivée de l'agricole à la maison, qui permet de développer notre auto-suffisance et de vivre dans de meilleures conditions !

A bientôt ! 

N'hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements !

happyculturecomtoise@gmail.com

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article